Décryptage du plan France Relance: quelles aides à l’export ?

26/11/2020| par Juliette Hadour pour Blanchier Consulting | plan relance
Photo Décryptage du plan France Relance: quelles aides à l’export ?

Tout savoir sur le plan de relance français et sa traduction pour les TPE/PME françaises en activité à l'international, les aides à l'export et les conditions d'éligibilité.




Après l’urgence, la relance. Annoncé au mois de mai par la Commission européenne, le Plan de relance européen intitulé « Next Generation EU » et faisant l’objet de vives discussions entre les gouvernements a finalement abouti à un accord au sommet le 21 juillet dernier, débloquant 750 milliards d'euros destinés à pallier la crise de la Covid-19. Plusieurs étapes politiques, législatives et administratives doivent à ce jour être franchies avant que les Etats membres ne perçoivent ces fonds.
Pour financer ce nouvel instrument, les 27 Etats membres ont décidé de s'endetter en commun ; le plan européen financera des programmes nationaux sous forme de subventions (390 milliards d'euros) et de prêts (360 milliards d'euros). Chaque pays recevra ainsi une enveloppe partiellement prédéfinie, et qui dépend notamment de sa population, de son PIB par habitant et de son taux de chômage avant le début de la pandémie. On sait déjà que les trois pays les plus touchés par la crise, à savoir l’Italie, l’Espagne et la France, recevront 60 milliards d’euros de subvention pour les deux premiers, et 40 milliards d’euros pour l’Hexagone.

Quelle traduction pour la France et quelles aides à l'export ?



Baptisé « France Relance » et présenté le 3 septembre par Jean Castex, le projet français repose sur 3 piliers : transition écologique, compétitivité et innovation, ainsi que cohésion sociale et territoires et vise, au-delà de panser les plaies de l’épidémie, à « préparer l’avenir ».
Le plan se détaille en 70 mesures en faveur de nombreux secteurs. Dans cette fourmilière d’informations, quelles mesures concernent votre petite entreprise à l’international, et quelles sont les aides pour soutenir l’export ? Tour d’horizons des 247 millions d’euros alloués à l’internationalisation des entreprises pour 2020-2022 :

• Le Chèque Relance Export prend en charge jusqu’à 50 % des dépenses éligibles d’une prestation d’accompagnement à l’international, y compris digitalisée, pour les PME et ETI. Cela représentera jusqu’à 2 000€ pour une prestation d’accompagnement individuel : audit et diagnostic export, structuration de la stratégie export, priorisation des marchés, prospection, communication, étude de marché, etc, et jusqu’à 1 500€ pour une prestation d’accompagnement collectif vers des marchés cibles. La bonne nouvelle ? Les prestations individuelles du cabinet Blanchier Consulting sont éligibles au chèque ! Plus d’informations sur les conditions ici.

Renforcement des garanties : les garanties de l'État à travers Bpifrance seront renforcées afin de sécuriser la trésorerie des entreprises exportatrices, pour toute la durée de l'épidémie de Covid‑19 ; Les quotités pourront être ainsi relevées à 90% pour toutes les PME et ETI.

L’Assurance Prospection : Les assurances-prospection en cours d’exécution sont prolongées d’un an, permettant une extension de la période de prospection. Pour rappel, il s’agit d’une avance octroyée par BPI France permettant à la fois d’avancer des frais de trésorerie et de couvrir les dépenses de prospection non récurrentes, comme les déplacements à l’étranger (ou du moins les futurs), la création d’un service export, mais également les dépenses marketing comme les études de marché, adaptation produit-marché…
Le service d’étude de marché proposé par le cabinet Blanchier Consuting peut également être couvert par l’Assurance. Grâce à une étude pays sur mesure, nous vous aidons à déterminer la zone export la plus propice à votre produit.

Dispositif de réassurance CT Cap Francexport : 2 milliards d’euros seront consacrés au dispositif d’assurance crédit-export à court terme, éligible sur tous les pays du globe. Ce dispositif de la BPI permet de sécuriser les flux de trésorerie à l’international des ETI et PME françaises, couvrant les risques de non-paiement des entreprises étrangères.

Renforcement de l’information : L’accompagnement et l’information par les opérateurs de la Team France Export seront renforcés en complémentarité avec les acteurs privés de l’accompagnement. Veille règlementaire, audit, mise à niveau quant à l’actualité Brexit, tenez-vous informé afin d’anticiper au mieux vos échanges ! Plus d’informations ici

L’export matériel… Mais pas que : la découvrabilité culturelle : La « découvrabilité » d’un contenu dans l’environnement numérique se réfère à sa disponibilité en ligne et à sa capacité à être repéré parmi un vaste ensemble d’autres contenus. Pour résumer, il s’agit, pour les contenus culturels français, de sortir du lot à l’heure du numérique. Enjeu stratégique et traduction de l’urgence de l’adaptation de tous les secteurs au numérique, la découvrabilité se voit octroyer pas moins de 2 millions d’euros pour la période 2020-2021.

TPE, PME et ETI, moteurs des filières de l’industrie française, ne voyez pas la crise réduire vos projets internationaux à néant ! Quelle que soit la nature de vos activités, des dispositifs d’aide et d’accompagnement peuvent s’offrir à vous dans votre déploiement.
Les enveloppes et les termes d'attribution évoluent régulièrement. Il est donc important d'organiser une veille informationnelle, que nous réalisons pour vous au plus près de votre projet.
Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter ici.

Auteur : Juliette Hadour pour Blanchier Consulting

UNE QUESTION, UN COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE ?

Réagissez ou demandez nous des explications sur cet article en remplissant le formulaire de contact de notre page Contact.

Une question. Un commentaire